Le Blog

de Yannick Vérité

5 blocages qui empêchent d’entendre ses guides

par

“J’aimerais bien entendre mes guides”

“Certains arrivent à entendre leurs guides, moi je n’y arrive pas, comment ça se fait ?”

Si vous vous posez ces questions, lisez ce qui suit. Je vous explique ce qui peut vous empêcher d’entendre vos guides, et comment y remédier. 

Nous sommes entourés de guides qui nous accompagnent à un niveau subtil. Nous pouvons leur demander une guidance et ils nous répondent de façon très précise. Encore faut-il être dans le bon état d’esprit pour entendre leurs messages et les interpréter à bon escient. Découvrez comment dépasser les 5 blocages qui vous empêchent de vous connecter à vos guides.

1.  Et si c’était mon imagination ?

Personnellement, il y a quelques années, j’étais complètement fermé au monde des guides. Je n’avais même pas conscience que l’on pouvait avoir des guides et communiquer avec eux. C’était un univers à part pour moi, jusqu’à ce que plusieurs événements extraordinaires se produisent dans ma vie. J’évoque mon parcours avec la guidance dans plusieurs vidéos sur ma chaîne YouTube, dont celle que j’ai tournée auprès d’un arbre-maître, dans le donjon de Châteauneuf-du-Pape. 

Le premier blocage qui peut empêcher de canaliser les enseignements de ses guides, de se connecter à eux et de ressentir leur énergie, c’est la peur que ce soit le produit de notre imagination. 

L’imagination est une fonction cérébrale qui vient de nous, elle est produite par notre cerveau.

La guidance est reçue grâce à des fonctions cérébrales qu’on appelle des perceptions extrasensorielles. Elle vient à nous

L’imagination et la guidance sont donc deux voies différentes. Il est vrai que la frontière est ténue entre les deux, parce qu’on peut vite tomber dans l’imagination. Ce qui permet de percevoir que ce n’est pas votre imagination, c’est la justesse des messages que vous recevez de la part de vos guides, et la possibilité de vérifier les informations qu’ils vous transmettent.

Au début de mon parcours, je demandais à mes guides de me donner des informations vérifiables, surtout quand j’étais avec des patients. J’ai pu constater que ce n’était pas mon imagination qui était à l’œuvre, car j’obtenais des instructions très précises. Par exemple, pendant une consultation, j’ai reçu une information de la grand-mère décédée d’une patiente. Elle me montra l’image d’un coffre qui se trouvait dans un puits. Je demandai à la patiente si elle avait un puits chez elle, car un coffre s’y trouvait. Elle me répondit, hallucinée, qu’elle savait que sa grand-mère avait caché des choses dans un coffre qui n’avait jamais été retrouvé. Je lui expliquai qu’elle devait se pencher au-dessus du puits, et que le coffre se trouvait derrière une pierre pas très bien fixée. Par la suite, la patiente revint me voir et m’expliqua qu’en effet, c’était incroyable, le coffre se trouvait exactement à l’endroit que j’avais indiqué. Il contenait des bons au porteur qui n’avaient aucune valeur, mais cela a prouvé que la guidance que je recevais n’était pas le fruit de mon imagination. 

N’hésitez pas à demander des choses précises à vos guides. Si vous entendez : “Tu es amour, je viens pour te dire que je t’aime et que tu es dans la lumière”, ce n’est pas un message de guide. Demandez-leur des informations concrètes, pratiques, qui vont vous permettre d’avancer.

2. Ralentir pour percevoir le subtil

Ce qui peut également nous bloquer pour entendre nos guides, c’est le fait de ne pas ralentir. Pour connecter ses guides et recevoir de l’information, il faut ralentir. On ne peut pas s’ouvrir au subtil en courant à cent à l’heure. Les messages des guides sont comme des petits souffles, il faut être dans un état calme et attentif pour les percevoir. L’idéal est de se poser et de méditer, dans la nature ou dans un lieu sacré

3. Lâcher le contrôle et recevoir

La troisième condition, c’est de lâcher le contrôle et de recevoir. Souvent, quand on veut connecter ces guides et commencer à s’ouvrir au subtil, on est dans la volonté d’avoir des messages. On est dans l’attente. Or c’est tout l’inverse. Pour recevoir de la guidance, il faut tout simplement se poser, lâcher la volonté et le contrôle. Mettez-vous en état de réception, comme si vous étiez une page blanche qui reçoit l’écriture.

4. La peur de l’invisible 

Un autre frein que l’on rencontre souvent, c’est la peur de l’invisible. Beaucoup de personnes ne veulent pas se connecter à leur guide parce qu’elles ont peur de ce qu’elles vont percevoir. On peut avoir peur de connecter des entités qui pourraient nous parasiter. Or ce sont des énergies complètement différentes. Cependant, quand on est néophyte, cela peut nécessiter un apprentissage pour les distinguer. Certaines entités peuvent se faire passer pour des guides ou pour des personnes que vous avez connues, et vous délivrer des messages qui vous induisent en erreur. C’est un risque, il faut le savoir, on ne peut pas faire n’importe quoi quand on se connecte à l’invisible. Il est préférable de suivre un enseignement pour apprendre à affiner ses perceptions.

5. Rendre intelligible le ressenti

On peut avoir des ressentis, des sensations, voir des images, et ne pas arriver à les déchiffrer. Cela peut décourager de poursuivre sur cette voie. C’est dommage, car cela nous coupe d’informations précieuses, alors qu’il est possible d’apprendre à interpréter ses ressentis. Comment ? En comprenant le fonctionnement de nos filtres émotionnels et mentaux. Nos guides passent par ces filtres pour nous envoyer des messages personnalisés. Les images et les mots utilisés sont différents selon chacun.

Apprendre à canaliser les messages de ses guides

Comprendre les messages de ses guides demande de se connaître et de découvrir comment notre cerveau interprète ce qu’il reçoit. C’est un enseignement développé dans la formation Quanticscan. Nos guides nous aident à nous orienter et à prendre les bonnes décisions. Nous sommes tous capables de recevoir de la guidance. Cependant, pour apprendre rapidement à bien canaliser et comprendre ces informations subtiles, l’enseignement Quanticscan est un réel atout. Comme dans tous les domaines, l’apprentissage permet d’accéder à la maîtrise.

Quanticscan est une formation exclusive qui permet aussi d’apprendre à scanner le corps pour repérer les blocages. Elle permet d’acquérir des outils extraordinaires pour vivre en conscience, écouter son ressenti et trouver sa voie grâce à la guidance. Elle permet également d’aider autrui en tant que “cartographe de l’âme”.

En savoir plus et s’inscrire à la formation Quanticscan : https://www.planete-verite.com/quanticscan

Téléchargez gratuitement l’ebook 7 clés pour favoriser la guidance 

Cela pourrait vous intéresser

Comment je sais que j’ai des guides qui me soutiennent

Comment je sais que j’ai des guides qui me soutiennent

Une révélation dans un lieu exceptionnel Je vous raconte ici comment j’ai reçu le premier signe incroyablement concret de la présence de guides autour de moi. Un signe tangible qui a créé une ouverture déterminante dans ma vie. A l’époque, je me sentais bloqué dans...

lire plus
J’ai cru que je perdais la tête avec ce message irrationnel

J’ai cru que je perdais la tête avec ce message irrationnel

Je présente dans cette vidéo le lieu où j'ai commencé à avoir des perceptions extrasensorielles. J’y ai expérimenté ma première canalisation, avec un ressenti très fort. Cela a été le déclencheur de mon parcours dans la canalisation d’information auprès des différents...

lire plus
Âmes soeurs et âmes jumelles : comment les reconnaître

Âmes soeurs et âmes jumelles : comment les reconnaître

Nous sommes nombreux à rechercher l’âme sœur, une personne qui nous complète, qui nous comprend, avec laquelle fusionner. Je souhaite présenter mon point de vue à ce sujet. Comment reconnaître les âmes sœurs et les âmes jumelles ? Comment évoluer en conscience à leur...

lire plus
La question qui va changer votre vie

La question qui va changer votre vie

J’ai vécu pendant longtemps dans le stress et la planification en permanence. Je me levais le matin en pensant à tout ce que j’avais à faire. Je pensais au fait de devoir être performant et gagner de l'argent. Je vivais dans la frustration de subir ma vie plutôt que...

lire plus